Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Le basketteur LeBron James officiellement milliardaire

Lebron JAMES ©Getty Images

Superstar de la NBA tout autant qu’homme d’affaires avisé, le joueur des Lakers a d’ores et déjà engrangé plus d’un milliard de dollars de gains en carrière. 

Par la Rédaction

18 fois all-star de la NBA et 4 fois champion de la ligue nord-américaine de basket-ball, LeBron James continue d’affoler les compteurs financiers : selon les estimations de nos confrères Forbes, le joueur des Los Angeles Lakers aurait gagné 121,2 millions en 2021, portant les gains cumulés de celui-ci depuis le début de sa carrière à 1,2 milliard de dollars avant impôts. En tant que joueur actif le mieux payé de la NBA, il a ainsi perçu – depuis son arrivée dans la ligue en 2003- plus de 385 millions de dollars de salaires de ses équipes successives (Cleveland Cavaliers, Miami Heat et Los Angeles Lakers). Mais la majeure partie de ses gains a été gagnée en dehors des terrains de basket, avec plus de 900 millions de dollars de revenus générés grâce à ses contrats de sponsoring et à d’autres activités commerciales.

Des participations dans de nombreuses sociétés

La vraie stratégie de LeBron James est d’avoir conclu des accords qui lui permettaient d’obtenir une participation dans les marques avec lesquelles il est associé, lui donnant ainsi une part significatives des bénéfices escomptés. En 2015, il a ainsi préféré renoncer à un contrat avec McDonald’s, d’une valeur estimée à 15 millions de dollars sur quatre ans, pour parier sur la chaîne de pizzas Blaze, qui connaissait une croissance rapide et dans laquelle il est toujours actionnaire. Il a également pris des participations dans des marques telles que Tonal, le fabricant de salles de sport intelligentes et Lyft, le géant du covoiturage.

En 2020, après avoir levé 100 millions de dollars auprès de bailleurs de fonds, LeBron James et son associé, Maverick Carter, ont créé « SpringHillCompany » regroupant trois entreprises en une seule : l’agence de marketing Robot Company, la plateforme pour athlètes Uninterrupted et SpringHill Entertainment, fondée en 2007 pour produire le documentaire primé « More Than A Game » sur les années de lycée de LeBron James. En octobre 2021, le sportif a vendu une “participation minoritaire significative” dans l’entreprise, d’une valeur de 725 millions de dollars à une poignée d’investisseurs, tout en restant le principal actionnaire de la société.

Prochain objectif : posséder une équipe de la NBA

Par ailleurs, LeBron James, qui a pour objectif d’être, un jour, propriétaire d’une équipe de la NBA, possède déjà des équipes de baseball, de football et de hockey professionnels. En 2011, il a pris une participation minoritaire dans Liverpool F.C., l’équipe de football de la Premier League anglaise, lorsque son entreprise de marketing sportif a conclu un partenariat avec Fenway Sports Group (FSG). En 2021, LeBron James et Maverick Carter ont échangé leurs parts dans Liverpool pour détenir environ 1 % de FSG, groupe qui possède les Red Sox de Boston, le Fenway Park et Liverpool, ainsi que la moitié de Roush Fenway Racing et 80 % du New England Sports Network. Fin 2021, FSG a payé environ 900 millions de dollars pour ajouter les Pittsburgh Penguins de la NHL à son portefeuille.

LeBron James possédait par ailleurs une part dans l’entreprise « Beats by Dre » rachetée par Apple pour 3 milliards de dollars en 2014. Avec l’acteur Arnold Schwarzenegger, il a également co-fondé « Ladder », une société de nutrition sportive, rachetée en 2020 pour 28 millions de dollars par la société de fitness Beachbody.

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Offre découverte exceptionnelle et limitée

Notre numéro de mai 2022 en version numérique 100% gratuite

L'offre expire dans